Le boom des pièces de monnaie fait grimper les actifs de la plate-forme à plus de 90 milliards de dollars

Dans un rapport de fin d’année récemment publié, Coinbase se targue d’avoir maintenant plus de 90 milliards de dollars d’actifs en cryptologie monétaire sur sa plateforme.

Coinbase a partagé un rapport public de fin d’année pour 2020.
La société affirme avoir 90 milliards de dollars sur son marché boursier, dans une gamme de cryptocurrences.
Coinbase détaille également sa relation avec Microstrategy, la société de technologie qu’elle a aidé à acheter d’énormes quantités de Bitcoin.

Dans un rapport de fin d’année récemment publié, Coinbase a déclaré avoir maintenant plus de 90 milliards de dollars en cryptocurrences sur sa plateforme.

Le rapport, qui s’adresse aux clients institutionnels de Coinbase, a été publié vendredi après-midi et tente de clarifier la place de la société dans l’écosystème de la cryptographie au sens large.
Le top 5 de l’actualité et des fonctionnalités cryptographiques dans votre boîte de réception chaque jour.
Obtenez le Daily Digest pour le meilleur de Decrypt. Des nouvelles, des articles originaux et plus encore.

Les sujets abordés comprennent l’état du Bitcoin en 2020, ainsi que l’Ethereum, le DeFi, la réglementation de la cryptographie et les „cryptodollars“, autrement appelés „stablecoins“, qui sont des cryptocurrences visant à éliminer la volatilité avec l’appui de la monnaie fiduciaire.

  • BTC
  • -11.58%$31,824.49
  • 24H7D1M1YMAX
  • Prix de la CTB

Coinbase, en collaboration avec la société de paiement Circle, a lancé la pièce de monnaie USD stable (USDC) en 2018. L’idée est que le prix est toujours de 1,00 $, et qu’il y a un dollar réel pour chaque USDC émis. L’USDC est encore loin derrière le Tether (USDT) en termes de capitalisation boursière et de volume de transactions, bien que la croissance de l’USDC soit actuellement supérieure à celle du leader du marché.

„Le cas le plus fréquent de crypto-dollars est le transfert efficace de fonds entre bourses“, peut-on lire dans le rapport. „De plus en plus, nous voyons également des financements privés, par exemple des investissements dans des start-ups et de nouveaux actifs de crypto, financés par l’USDC par des investisseurs plus expérimentés en crypto. Enfin, nous constatons qu’un nombre croissant d’utilisateurs de la cryptographie utilisent des cryptodollars pour s’engager dans les protocoles DeFi“.

La capitalisation boursière de l’USDC a commencé en 2020 en dessous de 500 millions de dollars ; elle est depuis passée à plus de 5,4 milliards de dollars.

L’USDC se développe plus vite que le câble au milieu du boom des pièces de monnaie

Le rapport détaille également la relation de la Coinbase avec plusieurs grands clients institutionnels, tels que MicroStrategy et One River Asset Management. MicroStrategy, dirigée par l’évangéliste des bitcoins Michael Saylor, a acheté un nombre impressionnant de 70 784 bitcoins dans le cadre de transactions négociées par Coinbase, soit plus de 2,3 milliards de dollars.

L’investissement massif de Microstrategy pourrait avoir joué un rôle dans le marché haussier des bitcoins l’automne dernier ; depuis le premier achat de la société en août, d’autres grands acteurs institutionnels comme Square et PayPal ont annoncé leur soutien à la cryptographie dans leurs produits de paiement.

Bitcoin minedrift vanskeligheder stiger med 10%

  • Bitcoin minedrift vanskeligheder indstillet til at stige over 20 billioner
  • Minearbejdere holder deres BTC i håb om en fortsat bull run for industrien

Sværhedsgraden knyttet til minedrift af Bitcoin steg bare med 10%. Dette blev gjort kendt af BTC.com, der viste, at niveauet ville stige til over 20 billioner. Dette markerer også den største stigning i Bitcoin-minedrift i de sidste fire måneder.

Bitcoins nuværende hashrate er steget med omkring 148 EH / s, og sværhedsgraden har tendens til at stige, når der er blevet udvundet blokke i 2016. Denne stigende sværhedsgrad sørger for, at den gennemsnitlige tid mellem hver mineret blok forbliver på 10 minutter.

En populær erhvervsdrivende på kryptorummet, hodlonaut, havde tidligere fremhævet, at når sværhedsgraden for de førende kryptoaktivejusteringer, ville den stige over 20 billioner mark for den første i aktivets historie.

Generelt bruges sværhedsgraden til at holde styr på, hvor hård Bitcoin-minedrift kan være.

Efter øget Bitcoin-minedriftsproblemer sælger minearbejdere ikke

På trods af den stigende hashrate og det øgede sværhedsgrad knyttet til Bitcoin-minedrift er minearbejdere forblevet uforstyrrede, da de fortsat har lagt flere ressourcer på at investere i netværket.

Siden maj sidste år, da Bitcoin halveredes, er antallet af BTC-udstrømninger fra minearbejdere faldet betydeligt. Dette er underligt i betragtning af det faktum, at værdien af ​​Bitcoin var vokset enormt siden begyndelsen af ​​året og endda skåret ud over $ 40.000.

Current Miners Position Index (MPI) foreslår også, at minearbejdere skal sælge, da dets data angiver forholdet mellem Bitcoin, der efterlader minearbejdernes tegnebøger til 4,5. Når værdien af ​​dette forhold overstiger 2, forventes det, at minearbejdere skal sælge.

Minearbejdere har dog været tilbageholdende med at sælge, især da reserverne for nogle kryptobørs er begyndt at falde, og med prisen stadig stigende, hvilket indikerer en accelererende optrend.

Dette kunne forklare, hvorfor de ikke har solgt, da de måske ønsker at få flere fordele ved den fortsatte kryptoindustri-bull run, som nogle analytikere har forudsagt ville vare hele året rundt.